Interview avec Franz Fayot dans Paperjam

"3 questions à Franz Fayot (LSAP) Ministre de l'Économie"

Interview : Paperjam

Paperjam: Pourquoi les PME sont-elles invitées à franchir le pas de la digitalisation?

Franz Fayot: La transformation digitale impacte les entreprises à tous les niveaux. Elle s'inscrit comme un élément indispensable dans la stratégie de chacune, petite ou grande. Néanmoins, ce sont souvent les entreprises de taille modeste qui ont le plus de difficultés à franchir le pas face à des coûts parfois difficiles à estimer et à des efforts de transformation qui peuvent paraître démesurés. Peut également s'y ajouter la peur de ne pas réussir à sécuriser ses données une fois celles-ci numérisées. Il est évident que la pandémie a accéléré une transformation déjà amorcée en mettant en avant l'importance de la transition vers une économie digitale et numérique. La transformation digitale est d'ailleurs l'un des deux enjeux principaux du plan de relance européen.

Paperjam: Qu'est-ce que la digitalisation peut apporter aux PME?

Franz Fayot: Elle leur offre d'énormes opportunités pour devenir plus efficaces et compétitives. Grâce à la mise en ouvre de solutions digitales, les entreprises peuvent gagner en temps, en qualité, en flexibilité et en efficacité de leur service client. Les PME ont donc tout à gagner en s'engageant sur la voie d'une digitalisation plus poussée.

Paperjam: Et quels sont les apports pour la compétitivité du Luxembourg?

Franz Fayot: La transformation digitale est essentielle pour préparer notre économie à l'avenir. Elle doit permettre d'utiliser les ressources limitées dont nous disposons de manière plus efficace. Elle participe donc intrinsèquement à la compétitivité et à la résilience de notre pays. Nous avons ainsi élaboré la feuille de route pour une économie compétitive et durable en 2025, "Ons Wirtschaft vu muer". Elle vise à relancer l'économie luxembourgeoise en accélérant la transformation digitale et la transition environnementale.

Dernière mise à jour