Intempéries du 1er juin 2018: Francine Closener a informé les entreprises ayant subi des dégâts sur les mesures d’aides disponibles

Le 5 juin 2018, la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, s’est déplacée à Mullerthal et au Grundhof pour se faire une idée concrète des dégâts subis par les entreprises locales lors des intempéries du 1er juin 2018. 

  1. MECO

    Francine Closener visite les entreprises ayant subi des dégâts suite aux intempéries du 1er juin
  2. MECO

    Francine Closener informe les entreprises ayant subi des dégâts sur les mesures d’aides disponibles

 

Cette visite visait à constater l’ampleur des travaux de réparation nécessaires dans les entreprises touchées, tout comme sur les nombreux sentiers de randonnée pédestre, et à informer les campings, les hôtels, les restaurants et les commerces des démarches à entamer pour obtenir une aide financière de la part du ministère de l’Économie pour réparer les dégâts et remplacer les équipements endommagés.

Les entreprises concernées sont invitées à faire parvenir au ministère de l’Économie et à leur assurance un inventaire chiffré des dommages subis. Sur base des devis fournis et en fonction de la part des frais prise en charge par l’assurance, le ministère pourra alors verser une première aide financière pour couvrir jusqu’à hauteur de 200.000 euros au maximum les frais estimés. Les dommages réels seront ultérieurement pris en charge dans leur totalité sur présentation des factures afférentes grâce aux dispositions de l’aide destinée à remédier aux dommages causés par certaines calamités naturelles. Cette mesure d’aide avait été initiée suite aux graves inondations survenues dans la vallée de l’Ernz en juillet 2016. Cette aide particulière a été intégrée dans le projet de loi relatif au régime d’aides en faveur des petites et moyennes entreprises.

Après la visite, la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, a déclaré: «En vue d’un éventuel dédommagement rapide et non bureaucratique, il est essentiel de disposer d’un relevé chiffré et aussi détaillé que possible des dommages subis par les entreprises artisanales et commerciales ainsi que par les établissements touristiques. Pour l’instant, la liste des entreprises touchées compte une vingtaine de sociétés. J’invite les autres entreprises qui n’en ont pas encore fait la démarche à contacter mes collaborateurs au ministère de l’Économie pour obtenir de plus amples renseignements sur l’ensemble des mesures d’aides disponibles.»

Les entreprises concernées peuvent contacter Laurent Solazzi du ministère de l’Économie (Tél.: 247-84168 / GSM: 621 203 021 / E-mail: laurent.solazzi@eco.etat.lu), où elles seront renseignées sur les démarches à entamer et sur les mesures de soutien disponibles.

 

Communiqué par le ministère de l'Économie

Dernière mise à jour