Actualités

  • Filtrer  ( Langue(s), Thème(s), etc.) ×
    Filtrer les résultats
    Entrez une période
  • 903 résultat(s)
  1. Lors de sa réunion du 19 juin 2014, le Comité de conjoncture a analysé la situation conjoncturelle nationale du mois de mai 2014. 24 entreprises ont introduit une demande d’octroi de chômage partiel afin de pouvoir bénéficier des dispositions de cette mesure au cours du mois de juillet 2014.

  2. Dans la foulée des Conseils "Environnement" et "Énergie" de la semaine passée, Étienne Schneider, Vice-premier ministre et ministre de l’Économie, et Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement, se sont joints aux ministres de six autres États membres (Allemagne, Belgique, Danemark, Grèce, Irlande, Portugal)  pour envoyer une lettre commune à la Commission européenne afin de réclamer la fixation d’un objectif contraignant en matière d’efficacité énergétique à l’horizon 2030.

  3. Un nouveau site web en langue anglaise, dédié au secteur des sciences de la vie au Luxembourg, est désormais en ligne. Ce site sera présenté à l'occasion du forum BIO Convention à San Diego, Californie, USA, qui aura lieu du 23 au 26 juin 2014, dans le but d’une première vague de promotion du secteur des sciences de la vie au Luxembourg. En effet, le Luxembourg est en passe de devenir un pôle spécialisé dédié au secteur des sciences de la vie grâce à son savoir-faire actuel en matière de diagnostics moléculaires, de bio-informatique, d'informatique médicale et d'appareils médicaux. Cette initiative s'inscrit dans le contexte des efforts de diversification de l’économie luxembourgeoise.

  4. En date du 13 juin 2014, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, participera au Conseil "Transports, télécommunications et énergie" consacré aux questions de l’énergie. Le Conseil devrait parvenir à un accord politique sur la directive ILUC (Indirect land use change; changements indirects dans l’affectation des sols). La directive a pour objet d’engager une transition vers les biocarburants qui permettent des réductions importantes de gaz à effet de serre, tout en visant à limiter l’impact des changements indirects dans l’affectation des sols.

  5. Lors de la cérémonie de remise du label touristique "bed+bike" au ministère de l’Économie, le 5 juin 2014, Francine Closener, secrétaire d’État à l’Économie, a remis le label à 12 établissements d’hébergement touristique. Désormais, 85 établissements portent ce label au Luxembourg.Le tourisme actif et notamment le tourisme à vélo sont des segments très importants pour le Luxembourg. Le Grand-Duché est une nation de vélo et propose une offre particulièrement attractive pour les cyclistes.

  6. Lors de sa réunion du 28 mai 2014, le Comité de conjoncture a analysé le marché du travail du mois d’avril 2014, ainsi que la situation conjoncturelle nationale. 29 entreprises ont introduit une demande d’octroi de chômage partiel afin de pouvoir bénéficier des dispositions de cette mesure au cours du mois de juin 2014.

  7. Tous les deux mois, l’Office national du tourisme (ONT) réalise un sondage auprès des acteurs touristiques. Les résultats des quatre premiers mois de cette année sont très encourageants. Le tourisme est un secteur économique important pour le Luxembourg. Les dernières estimations du World Travel and Tourism Council annoncent un impact direct et indirect du secteur sur le PIB luxembourgeois de 6,5%.

  8. L’Université du Luxembourg a récemment publié une étude qui conclut que les certificats de performance énergétique "surévaluent largement la consommation d’énergie finale". Les certificats de performance énergétique pour les bâtiments d’habitation ont été introduits au Luxembourg en 2008 par le biais du règlement grand-ducal modifié du 30 novembre 2007 concernant la performance énergétique des bâtiments d’habitation. Cette réglementation a transposé en droit national, par adaptations successives, les principales dispositions des directives européennes sur la performance énergétique.

  9. Cette visite poursuivait, au cours des différentes étapes, un triple objectif: celui de promouvoir auprès des dirigeants d’entreprises rencontrées, le Luxembourg comme terre d’accueil pour leur implantation en Europe; celui de promouvoir, auprès de ces derniers, le Luxembourg comme porte d’accès au grand marché européen fort de 500 millions de consommateurs; enfin celui de promouvoir des échanges et la réalisation de projets communs entre institutions dans le domaine de la recherche. Au terme de la mission économique, le ministre Schneider s’est montré très satisfait quant à la qualité des entretiens qu’il a eus. Bon nombre d’interlocuteurs lui ont assuré s’intéresser de près au Luxembourg pour y développer leurs activités en Europe. Certains parmi eux comptent s’y rendre prochainement afin de poursuivre les entretiens.

  10. Afin de promouvoir les métiers dans le secteur de la logistique et des transports au Luxembourg, un nouveau cycle de formation professionnelle continue est mis en œuvre.  Avec le soutien du ministère de l’Économie, de l’Agence pour le développement de l’Emploi (ADEM) et du Service de la formation professionnelle du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de Jeunesse, cette formation a pour objectif de faire connaître les métiers et les atouts du secteur, de préparer des demandeurs d’emploi intéressés qui souhaitent développer leurs connaissances et leurs compétences pour rejoindre un secteur en croissance.

  11. "Och d’Entreprisen an aaneren Secteuren si matt groussen Erausfuederungen confrontéiert, zum Beispill am Bausecteur. Der Traditioun steet hei ëmmer méi dat neit Konzept vum Nohaltegen Bauen géintiwwer. Dat ass eng Entwécklung, déi mir net dierfe verpassen a mir verpassen se net, dovunner sinn ech iwwerzeecht, well mer eng Strategie hunn, déi op e puer Pilieren opbaut."

  1. Première page
  2. ...
  3. 55
  4. 56
  5. 57
  6. 58
  7. 59
  8. ...
  9. Dernière page