Actualités

  • Filtrer les résultats
    Entrez une période

    Le format de date attendu comprend le jour (sur deux chiffres) suivi du mois (sur deux chiffres) suivi de l'année (sur quatre chiffres) : chacune de ces valeurs est séparée par un tiret.

  • 10 résultat(s)
  1. Le gouvernement vient de transmettre à la Commission européenne et au Conseil de l'UE l'édition 2022 du Programme national de réforme (PNR) et du Programme de stabilité et de croissance (PSC) pour la période 2022-2026 dans le cadre du semestre européen, cycle de coordination des politiques économiques, budgétaires sociales et du travail au sein de l'Union européenne.

  2. Ce mardi 26 avril 2022, au château de Senningen, le ministre de l'Économie, Franz Fayot, et la ministre des Finances, Yuriko Backes, ont présenté aux partenaires sociaux les éléments-clés des Programme national de réforme (PNR) et du Programme de stabilité et de croissance 2022-2026 (PSC) lors d'une troisième réunion avec les partenaires sociaux, dans le contexte du Semestre européen 2022.

  3. S’inscrivant dans le contexte du cycle de coordination annuel du "semestre européen", le gouvernement vient de transmettre à la Commission européenne et au Conseil de l’UE l’édition 2017 du Programme national de réforme (PNR) "Luxembourg 2020" et du Programme de stabilité et de croissance (PSC) pour la période 2017-2021 auxquels le Conseil de gouvernement a formellement marqué son accord en date du 28 avril 2017. Cette étape importante du semestre européen fait suite à deux réunions du dialogue social national avec les partenaires sociaux, organisées sous l’égide du Conseil économique et social (CES), ainsi qu’aux débats qui ont eu à la Chambre des députés les 26 et 27 avril 2017.

  4. Dans le cadre du "semestre européen" visant une mise en parallèle des cycles des processus de politiques budgétaires et de politiques économiques structurelles, Pierre Gramegna, ministre des Finances, a présenté le 30 avril 2015 les grandes orientations du Programme de stabilité (PSC) couvrant la période 2015–2019 ainsi que le Programme national de réforme (PNR) "Luxembourg 2020", élaboré dans le cadre de la stratégie "Europe 2020".

  5. Le 28 octobre 2014, la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, a présenté la nouvelle édition 2014 du Bilan Compétitivité. L’Observatoire de la compétitivité, un outil permanent d’observation de la compétitivité mis en place par le gouvernement au sein du ministère de l’Économie, suite aux discussions au sein du Comité de coordination tripartite en 2003, réalise annuellement, dans le cadre de son Bilan, le suivi de la compétitivité du Luxembourg.

  6. Le PNR reprend les réponses apportées par le Luxembourg aux recommandations qui lui ont été adressées pour la période 2013-2014. À côté de la mise en œuvre de ces recommandations, le PNR comprend aussi un état des lieux de la mise en œuvre des cinq objectifs nationaux pour 2020 que le Luxembourg s’est fixé au niveau national. Le PSC décrit la stratégie à moyen terme du gouvernement en matière de finances publiques sur la période 2015-2018. L’objectif du gouvernement consiste à réaliser les deux objectifs budgétaires principaux qu’il s’est fixés dans son programme gouvernemental, à savoir un retour à un surplus de 0,5% du PIB du solde budgétaire de l’administration publique en termes structurels et le maintien de la dette publique brute en-dessous de 30% du PIB.